Rencontrer

Restaurant Gastronomique à Montreux

Antoine Gonnet, chef du restaurant gastronomique Le Pont de Brent : l’inspiration et l’excellence

Son CAP en poche après deux ans d’alternance dans les cuisines du chefs Éric Lépine à Montmerle-sur-Saône, Antoine Gonnet vise d’emblée l’excellence des grandes tables et se forme auprès de prestigieux chefs étoilés : Pierre Orsi à Lyon, Arnaud Donckele à Saint-Tropez, puis, après une halte à La Grande Cascade à Paris, chez Michèle Rochedy et Stéphane Buron au Chabichou, à Courchevel. Là, il gravit les échelons jusqu’au poste de Second de cuisine.

Il participe alors à plusieurs concours : sélectionné pour la finale du concours Taittinger, il remporte le 1er prix France puis se hisse à la 2ème place du podium du Trophée des Chefs et des Étoiles de Mougins.

C’est aussi à Courchevel qu’Antoine Gonnet fait la connaissance d’Amandine Pivault, qui devient bien vite son inséparable complice, à la ville comme à la scène.  

Amandine Pivault, la maîtresse de maison du restaurant gastronomique Le Pont de Brent: l’exigence et la convivialité

Originaire de Loire-Atlantique, Amandine Pivault débute son parcours en se formant à son futur métier d’accueil en salle. Son CAP et son Brevet Professionnel en poche, elle fait ses classes dans plusieurs établissements de sa région natale, après un court passage par les cuisines d’un restaurant pour connaître l’envers du décor.

À la recherche d’autre horizons, elle rejoint les équipes de l’Hôtel Koh-I Nor à Val Thorens, puis passe par la Corse avant de rejoindre le Chabichou, à Courchevel, où elle rencontre Antoine Gonnet.

Du 42 au Pont de Brent, une belle histoire qui s’écrit à deux sous le signe de la haute gastronomie

Depuis leur rencontre au Chabichou, à Courchevel, Antoine Gonnet et Amandine Pivault sont inséparables. Lui au piano, elle en salle : un accord parfait qui allie à merveille leurs passions respectives. Après un court passage par l’Angleterre, le couple pose ses valises en Suisse fin 2018 pour reprendre les rênes du restaurant le 42, à Champéry. La consécration ne se fait pas attendre : dès 2020, leur travail est récompensé par une étoile au Guide Michelin Suisse. 

À peine deux ans plus tard, les voici sollicités pour venir à Montreux relever un défi encore plus ambitieux : succéder aux deux grands chefs du restaurant Le Pont de Brent, qui ont fait de celui-ci l’une des tables les plus réputées de Suisse. La belle histoire continue pour Antoine Gonnet et Amandine Pivault, qui poursuivent leur parcours main dans la main, plus déterminés que jamais à accrocher de nouvelles étoiles dans la prestigieuse constellation de la haute gastronomie.